La Pleine Conscience se cultive par la méditation

La Pleine Conscience est l’art d’être présent, vraiment présent à tout ce que nous vivons et ressentons (sensations, émotions, pensées) en acceptant avec bienveillance ce qui est là quelle que soit notre expérience : agréable, désagréable ou neutre.

Dans notre vie quotidienne, lorsque nous sommes confrontés à de la tristesse, du stress et des émotions pénibles, nous avons tendance à réactiver de vieilles habitudes de pensées (des pensées qui jugent, qui s’inquiètent, qui ruminent, qui regrettent...) qui sont souvent inutiles et détériorent notre humeur.

La pleine conscience nous aide à repérer ces schémas de pensées.

En s’ancrant dans l’instant présent, attentif à notre respiration, à nos sensations corporelles, nous créons un espace intérieur où les va-et-vient de nos états mentaux négatifs et douloureux sont simplement observés. Les pensées sont alors vues comme des créations de notre esprit, ici et maintenant, indépendamment de leur contenu et de leur charge émotionnelle.

Cette attitude permet ainsi de calmer nos esprits agités, nos questions incessantes, nos inquiétudes sans fonds, nos constructions anxieuses du futur, nos regrets du passé et nous invite à tendre vers une meilleure santé, libre de toute anxiété, l’esprit paisible.

Dans cette vidéo vous retrouverez une définition claire et illustrée de la Pleine Conscience.

La Pleine Conscience : une capacité humaine innée

Cette capacité mentale, nous l’avons tous en nous, mais nous devons la cultiver par la pratique régulière de la Méditation de Pleine Conscience.

« Nous sommes ce que nous répétons chaque jour »

Aristote

La Méditation de Pleine Conscience vise ainsi la prise de conscience de nos pensées et de nos émotions sans nous identifier à elles nous permettant alors de sortir de nos schémas habituels de réactions automatiques.

Cela nous donne plus de liberté pour faire des choix conscients mieux adaptés à nos besoins et à notre bien-être.